Microsoft vient de rappeler la prochaine expiration de son support technique, Windows XP, qui prendra fin le 8 avril 2014, soit exactement treize années après sa mise en service.

A Microsoft de mettre en garde les utilisateurs qui continueront à utiliser le support après son expiration, précisant que ce sera à leurs « risques et périls ». Une fois la date d’expiration arrivée, aucune maintenance ne sera en effet plus faite pour le Windows XP ainsi que pour l’Office 2003 dont l’expiration est prévue pour la même date.

De même, les mesures prises pour corriger les dysfonctionnements et les failles de sécurité n’auront plus lieu. Au 31 mars 2013, 38 % des postes informatiques connectés à internet utilisaient le support Windows XP, selon NetMarketShare.

De son côté, Microsoft fait tout son possible pour faire migrer les utilisateurs vers Windows 8, non sans préciser « qu’en se fondant sur les données des déploiements passés de nos clients, le déploiement moyen en entreprise peut prendre 18 à 32 mois.

Rappelons que la migration de Windows XP à une version plus récente n’est pas qu’une simple question de mises à jour, mais nécessite une installation complète du système.