Microsoft vient de mettre à disposition de tous son offre de logiciels « cloud computing » (littéralement « l’informatique dans les nuages ») baptisée Azure, sensée concurrencée les plus répandus Google Docs.

Plus précisément, le site officiel décrit ce produit comme « un ensemble de services en ligne formant un système d’exploitation qui permet aussi bien le développement que l’hébergement de fichiers ou la gestion d’un environnement complexe« .

De fait, complexe semble bien le mot au moins pour les tarifs que l’on peut résumer ainsi:
Introductory Special, 25h disponibles avec 500 Mo de stockage et 10 000 requêtes gratuitement;
Development Accelerator Core, 750h disponibles avec 10 Go de stockage et 1 000 000 requêtes pour 60$ sur 6 mois;
Development Accelerator Extented, 750h disponibles avec 10 Go de stockage et 1 000 000 requêtes pour 100$ sur 6 mois, mais avec en plus une base de données de 10 Go.